Chers amis, chers camarades,

le

C’est avec un réel plaisir que nous nous retrouvons ici à Castelnau de Guers pour clore cette campagne des Législatives 2017.

Les agendas des uns et des autres et les carnets de réservation des salles municipales ont fait que ce rendez-vous de la fin juin a dû être reporté à la date d’aujourd’hui. Un grand merci à Jean-Charles et à sa municipalité de nous accueillir une nouvelle fois.

Cette campagne a été intense, formatrice et riche en découvertes politiques mais aussi et surtout en rencontres humaines.

Vous me permettrez à ce propos d’avoir une pensée émue pour Sylvie et Richard Loubet qui n’ont pas pu se joindre à nous aujourd’hui, empêchés par le deuil qui les frappe.

Alors certes, les résultats n’ont pas été à la hauteur de la formidable campagne que nous avons menée tous ensemble. Clairement, la stratégie de division aura pesé et même laissé des traces. Nous appelons, comme nous l’avons fait durant toute la campagne au rassemblement le plus large possible pour reconstruire une gauche de combat.

Effectivement, plus que jamais ce combat est nécessaire. Depuis le mois de juin, les politiques austéritaires et antisociales n’ont de cesse de faire sentir leurs effets néfastes sur cette circonscription comme sur l’ensemble du pays. En apprenant la fermeture prochaine de l’usine Ricard de Bessan, on comprend mieux le peu d’empressement de la direction à nous recevoir. A Sète, c’est l’usine SAIPOL qui a annoncé une fermeture technique de six mois. Cette annonce n’a pas de quoi nous rassurer et constitue un nouveau coup dur sur tout l’appareil productif en général mais également sur l’acticité du port de Sète quand on sait que cette entreprise représente 25% de l’activité portuaire.

Concernant la viticulture, la récolte 2017 n’incite guère à l’optimisme et laisse la place au doute et va placer bien des exploitations en grande difficulté. En tous cas, les indicateurs ne semblent pas annoncer une réduction ou un arrêt des importations massives de vin en provenance d’Espagne.

Les hôpitaux publics du Bassin de Thau sont clairement menacés et placés dans une situation des plus délicates. La problématique d’un service d’urgences à Agde reste plus que jamais d’actualité. Comme nous avons été les seuls à porter le projet d’un grand centre public de formation aux métiers du tourisme et du sport à Agde ou aux métiers du patrimoine à Pézenas.

Bien peu de parlementaires ont répondu à notre volonté d’un grand service public national de gestion de l’eau.

Les dispositions législatives et budgétaires ont de quoi alimenter les craintes des 19 maires rencontrés (sur 22) qui m’ont tous fait part de leurs inquiétudes face au désengagement de l’Etat et de la baisse des dotations aux collectivités territoriales.

Les attaques sont violentes et tous azimuts.

Mais, mes amis, mes camarades, l’abattement et le renoncement ce n’est pas le genre de la maison. Les raisons d’espérer existent et elles sont nombreuses. A l’issue de cette campagne, un groupe de jeunes nous a rejoint et prend toute sa place. La fête de l’Huma a été un très grand succès populaire et partout on y parlait des luttes contre les politiques de casse sociale. Le mouvement social espéré est en train de se construire : les manifestations sont nombreuses et déterminées. Les Organisations syndicales qui étaient dans des postures attentistes ou complaisantes sont dépassées par leurs bases. Les routiers et les Dockers ont montré qu’il était possible de revenir sur des ordonnances et obtenir gain de cause en faisant reculer le gouvernement.

Oui ! C’est possible ! Et plus que jamais : la lutte continue.

Jean-Luc Bou samedi 14 octobre 2017. Castelnau de Guers.

Publicités

Un commentaire Ajoutez le vôtre

  1. Roselyne Dalmas dit :

    Merci Jean Luc de ton texte et des photos souvenirs. C’est vrai que la campagne a été belle et le temps passé ensemble enrichissant et fraternel.

    Gros bisous et à bientôt

    Envoyé de mon iPhone

    >

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s