Expulsée de son logement à 67 ans parce qu’elle nourrissait des pigeons.

le

La guerre sociale n’est pas une fiction à Sète.

Un groupe de citoyens sétois vient de nous interpeller en urgence afin d’essayer d’empêcher l’expulsion prochaine d’une Sétoise de 67 ans. Elle est sous le coup d’une décision de justice qui a mandaté huissier et force publique pour la chasser du logement qu’elle occupe depuis 27 ans etpolice_49 ce parce que elle nourrissait des pigeons. Le syndic de l’immeuble lui réclame, de plus, des très lourds dommages et intérêts. Cette dame n’a aucun arriéré de loyer et dispose du soutien de son propriétaire. Elle a fait amende honorable en reconnaissant avoir nourri un temps les pigeons mais qu’ayant cessé cette pratique, l’importance des nuisances qu’on veut lui faire assumer n’est pas celle qu’elle a pu commettre.

Nous nous rendrons très vite sur place pour obtenir auprès de la personne et de son tout nouveau comité de soutien d’un complément d’information.

Dores et déjà nous affirmons que cette décision nous semble disproportionnée aux faits reprochés et est d’une gravité extrême. Nous nous joindrons à toutes les personnes de bonnes volontés qui contribueront à apporter toute la lumière sur cette affaire et une solution humaine pour cette dame. Solution humaine qui ne nous parait pas devoir être l’application d’une double peine : l’expulsion à 67 ans de son logement, le paiement de lourds dommages et intérêts.

Jean-Luc Bou

Candidat PCF-Front de Gauche.

7ième circonscription de l’Hérault

Législatives 2017.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s